Veviba - Le groupe PS demande la désignation d'un commissaire spécial chargé de la sécurité alimentaire pour reprendre l'AFSCA en main!

Communiqué de presse BELGA

 

Le groupe PS de la Chambre demande au gouvernement de désigner urgemment un Commissaire spécial chargé de la Sécurité alimentaire "pour reprendre l'Afsca en main", et ce afin de protéger "les consommateurs, les agriculteurs et la toute grande majorité des travailleurs" de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, à la suite du scandale sanitaire chez Veviba, a-t-il indiqué lundi dans un communiqué.

Le parti socialiste a exigé que la tutelle de l'Afsca "soit retirée au ministre Ducarme". Proposition qui avait déjà été formulée lundi matin en commissions Economie et Santé publique par le député PS Daniel Senesael, qui soulignait, à l'instar de l'ensemble des membres de l'opposition, le manque d'informations disponibles sur l'affaire Véviba.

"La crise du Fipronil en août, les révélations quasi-quotidiennes depuis la mise au jour du scandale Veviba en février dernier, de nouveaux soupçons qui pèsent sur un abattoir flamand... La gravité de ces scandales ne peut rester sans réponse forte du gouvernement", a martelé le PS.

Jean-Marc Delizée, président de la commission Economie, s'est également étonné de voir apparaître les mêmes questions que celles posées il y a sept mois. "Pourquoi ne pas avoir lancé les audits sur l'Afsca dès l'affaire Fipronil en août ? Pourquoi ne pas avoir organisé les procédures de coopération entre l'Afsca et le pouvoir judiciaire dès l'affaire Fipronil ? Pourquoi ne pas avoir conclu un nouveau protocole d'échange d'information hebdomadaire entre l'Afsca, les ministres de la Santé et de la sécurité de la chaîne alimentaire ?" 

Le parti socialiste a également appelé à "cesser de couper dans les budgets de fonctionnement" de l'agence et de "lui réallouer de vrais moyens pour exercer ses contrôles".