Tchernobyl, il y a 30 ans déjà !

14/03/2016

Discours inaugural du Colloque organisé par l'ASBL « Les enfants de Tchernobyl », en partenariat avec "Le Grappe", le vendredi 11 mars 2016 au Parlement Fédéral... 5 ans après la catastrophe de Fukushima, jour pour jour, et presque 30 ans après Tchernobyl. L'occasion de remercier et de féliciter les membres fondateurs, les administrateurs et responsables depuis 25 ans de l’ASBL « Les enfants de Tchernobyl ». Celle-ci a vécu grâce à la volonté et la détermination d’un noyau dur de personnes engagées et cet engagement politique, au départ, a été prolongé, dans la durée par ce qu’il est convenu d’appeler « la société civile ». 

La sécurité nucléraire est une question sociétale toujours d’actualité. Elle l’est encore plus alors que le gouvernement belge vient de confirmer cette semaine en commission de l’économie la prolongation de deux centrales de 40 ans. Le débat sur la rente nucléaire de Doel 1 et 2  et le vote par la majorité d’un projet de loi sur cet objet confirmait, entérinait le vote acquis en juin 2015 de rendre impossible en 2025 l’option de sortie progressive du nucléaire.

Pourtant, au diable la naïveté, la Belgique ne sera jamais, matériellement, capable d’anticiper et d’être réellement prête pour faire face à un incident de l’ampleur de Fukushima. Il faut oser faire ce constat qui nous impose, au contraire de ce qui se fait aujourd'hui, de concrétiser la sortie progressive du nucléaire.

Discours inaugural

Programme du colloque - 11/03/2016