Question d'actualité sur le tarif social en énergie

Séance plénière du 14 février 2019

14/02/19

Séance plénière de la Chambre

Question d’actualité sur le tarif social en énergie

 

Monsieur le Premier ministre,

Le 8 octobre dernier, lors de votre discours sur l’Etat de l’Union, vous avez fait une promesse à l’ensemble des consommateurs.

Vous leur avez dit très clairement que c’est Engie-Electrabel qui allait payer pour la hausse des prix de l’électricité causée par les pannes dans les centrales nucléaires.

Vous avez promis que les ménages seraient épargnés.

Aujourd’hui, qu’est ce que nous apprenons ?

Depuis le 1erévrier, le tarif social pour l’électricité a augmenté de 22% !

Pour 450.000 ménages, cela représente 125 euros à payer en plus par an.

Dans la vie quotidienne, cela veut dire encore plus de sacrifices/difficultés !

Pour des milliers de gens, cela veut dire qu’ils vont devoir choisir entre se soigner, se nourrir ou payer les factures d’énergie.

Pour le PS, ces augmentations de facture sont tout simplement insupportables.

C’est cela le bilan de votre promesse. Electrabel n’a pas déboursé le moindre euro et 450.000 ménages sont poussés vers encore plus de précarité.

Quel échec pour votre politique !

Depuis des mois, le parti socialiste vous propose des solutions directement applicables.

Nous vous demandons de baisser la TVA sur l’électricité de 21 à 6% afin de soulager directement l’ensemble des consommateurs.  Nous vous demandons aussi de geler immédiatement les factures d’énergie comme cela a été fait en 2012.

Monsieur le Premier ministre, ma question est simple, êtes-vous prêt à prendre ces deux mesures prioritaires pour sauvegarder le pouvoir d’achat des ménages ?

 

Jean-Marc Delizée