Projet de motion du Groupe POUR et de la conseillère Delphine LEBON

Motion votée à l'unanimité

Pour ramener des activités et assurer la présence de personnel de la SNCB au sein des gares SNCB

Le Conseil Communal, en séance publique,

Vu la décision regrettable du Conseil d’Administration de la SNCB du 9 février 2021 actant la fermeture des guichets de 44 gares du pays dont ceux de la ligne 132 Charleroi-Mariembourg ; 

Considérant que les transports en commun, et en particulier le rail, sont des instruments indispensables pour atteindre les objectifs climatiques que la Belgique s’est fixés ;

Considérant qu’il revient au gouvernement fédéral de donner tous les moyens à la SNCB pour assurer l’attractivité du rail et garantir le confort et la sécurité des passagers ;

Considérant que les gares représentent un point d’accueil et un maillon essentiel pour favoriser l’usage des transports ferroviaires ;

Considérant que les gares doivent être un lieu d’accueil vivant et sécurisé pour les usagers ; 

Considérant qu’une présence humaine dans les gares contribue à la convivialité, à la qualité des services offerts et aussi à la sécurité et au sentiment de sécurité ; 

Considérant qu’il en va de l'accessibilité et de l’attractivité des zones rurales ;

Considérant qu’il en va de l’accès à un service public de qualité pour toutes et tous ;

Considérant l’émoi et les réactions des usagers du rail, des syndicats, des associations d’usagers ;

Vu le dialogue qui devra se nouer entre les communes concernées et la SNCB pour développer des modèles de gare vivante ;

Le Conseil Communal de Viroinval :  

  • Demande la présence de personnel dans les gares pour offrir des services aux usagers, assurer la sécurité au sein de celles-ci et permettre une aide aux personnes pour utiliser les automates ; 
  • Exige que des mesures d’accompagnement pour les passagers les plus faibles soient mises en place ;
  • Demande que les décisions prises par la SNCB respectent la concertation sociale et permettent d’offrir à tous les travailleurs un emploi de qualité ;
  • Demande à la SNCB d’adapter la fréquence et l’amplitude horaire des trains aux besoins des usagers, ceci afin d’améliorer la mobilité des citoyens ;
  • Demande à la SNCB le maintien de l’emploi et en particulier celui dévolu aux missions d’accompagnement, d’orientation et d’aide à la mobilité ;
  • Demande qu’une véritable stratégie soit développée pour l’accueil des voyageurs, l’accès à une offre de services pour tous les navetteurs et l’avenir de nos gares ; 
  • Sollicite un dialogue entre la SNCB et les Communes concernées, notamment la Commune de COUVIN pour les gares de Mariembourg et Couvin et l'adoption de Conventions de partenariats pour développer un modèle de gare vivante et moderne; 

La présente délibération sera transmise à :

- Monsieur le Premier Ministre, Mr Alexander De CROO,

- Monsieur le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Mobilité, Mr Georges GILKINET, 

-Madame la Vice-Première Ministre et Ministres des Entreprises publiques, Madame Petra DE SUTTER, 

- Monsieur le Ministre -Président de la Wallonie, Mr Elio DI RUPO, 

- Monsieur le Vice - Président et Ministre de la Mobilité du Gouvernement de Wallonie, Mr Philippe HENRY, 

- Monsieur Jean-Claude FONTINOY, Président de la SNCB, 

- Madame Sophie DUTORDOIR, CEO de la SNCB, 

- pour information à l'association " Navetteurs.be " et à l' ASBL MOBILESEM.